TEDx, et si les mots pouvaient changer le monde ?

TEDx, et si les mots pouvaient changer le monde ?

TEDx, et si les mots pouvaient changer le monde ?

J’ai toujours été fasciné par les mots. La capacité qu’ils ont de modifier le cours des événements. La facilité qu’ils ont de faire plier les géants ou grandir les plus petits. Je suis convaincu depuis l’enfance, pour bien des raisons, qu’ils ont le pouvoir de changer le cœur des Hommes et de leurs destinées. Les mots sont pareils à des baumes qui permettent de guérir de bien des blessures. Seulement on prête bien plus attention à ceux qui infligent des dégâts colossaux. C’est ce que nous retenons plus facilement d’eux, puisqu’ils font souffrir. Et c’est un tort je pense. 

Leur portée dépassent les frontières, ils sont l’étendard de causes souvent universelles, et rassemblent parfois bien plus où les nations, précisément échouent. Parce qu’ils n’incarnent non plus des limites et des lois, mais des possibles bien plus vastes, et de l’amour bien plus décisif que n’importe quelle forme de contrainte. Même si je n’oublie bien évidement pas que des âmes corrompues par la malhonnêteté et la haine, peuvent représenter un véritable danger auprès de celles et ceux qui ne croient plus en rien. C’est précisément cela : les mots sont une lutte, et leurs enjeux n’ont jamais été aussi considérables. Ce peuvent être à la fois une arme de désolation intime, autant que de construction massive. Tout dépend bien évidemment de celui qui les prononce et de ses intentions sincères et véritables.

Etre l’acteur et l’ambassadeur des mots

Voici pourquoi il m’importe depuis des années de ne plus être le spectateur des mots et des idées. Mais d’en être l’auteur, le facilitateur, le prescripteur. Ou encore l’éditeur. Mais aussi et avant toute chose, celui qui les lit et les écoute. Car si ceux qui prononcent ou écrivent les mots ont un véritable pouvoir, ceux qui s’en saisissent et les relaient autour d’eux sont au moins (si ce n’est plus), impliqués et responsables de leurs effets.

C’est ainsi que j’ai fait la rencontre de Béatrice Duboisset via Twitter. A l’occasion d’«Exils, destins d’ici » dans le cadre du TEDxChampsElyséesSalon qui a eu lieu le 19 juin 2016. Et lorsqu’elle m’a proposé de rejoindre les ambassadeurs et contributeurs TEDx un an après, je n’ai pas hésité un instant.

Changer les mentalités pour changer le monde

Scène du TEDx Champs Elysées Women en 2015. Crédit photo Olivier Ezratty.

Les TEDx (TED pour Technology, Entertainment et Design) sont des courtes conférences. Elles durent environ dix-huit minutes et donnent la parole à des intervenants inspirants. Le but étant d’apporter un regard innovant sur leur domaine de compétence, avec pour but d’inventer un monde meilleur. Ces conférences ont vu le jour en Californie en 1984. Et elles se sont depuis essaimées sur la planète entière. Notamment en France où Béatrice a créé les conférences “TEDxChampsElyséesWomen”, “TEDxChampsElyséesSalon Education” et “TEDxChampsElyséesSalon”. Des événements ayant une ligne éditoriale très marquée sur des thématiques sociales et sociétales. Puis très vite d’autres aspects m’ont séduit. Comme le fait que « TED » soit une organisation à but non lucratif. Et que les sommes encaissées notamment par la billetterie de l’événement le jour J sont surtout affectées à l’organisation de l’événement (coaching des intervenant(e)s, production technique et logistique événementielle…). Le reste étant réalisé par de nombreux bénévoles qui rendent tout cela possible. Faire briller la parole d’autrui, à l’heure où l’on n’a tendance à n’écouter que soi et les seuls avis qui convergent irrémédiablement vers nos seules parcelles d’égoïsmes. Voici là un don qu’il me semblait important de faire pour ne pas sombrer dans l’aliénation. 

Évoluer sur des territoires méconnus

Béatrice Duboisset dans les coulisses du TEDX Champs Elysées Women par Olivier Ezratty.

Et c’est donc Béatrice et son incroyable engagement et dévouement, qui m’ont amené à me plonger sur des thématiques nouvelles, que je n’avais fait que survoler. Comme par exemple les droits des femmes. Un combat permanent, nécessaire et indispensable. Même si je dois vous avouer qu’auparavant je ne percevais pas autant qu’aujourd’hui l’urgence absolue d’agir.  Car en effet, tous les droits évidents ne sont pas encore acquis, et plusieurs sont même régulièrement remis en causes. J’encourage tous les hommes à véritablement prendre le temps d’apporter une réelle et sincère attention aux réalités que l’on a trop souvent tendance à minimiser. Et c’est d’ailleurs sur le TEDxChampsElyséesWomen, que j’ai choisi de contribuer cette année. Sur la partie des médias sociaux, en compagnie d’Alice et de Violaine. Une petite participation dans une organisation impressionnante, puisque des dizaines de bénévoles dans tous les domaines agissent et rendent possible un tel événement. 

Une aventure à laquelle je vous convie

C’est pour moi une grande fierté de pouvoir partager avec vous le fruit de cette aventure. Une part de ma programmation personnelle sur les réseaux sociaux sera donc aménagée. Vous proposer ainsi veille, travaux et bien évidemment contenus en cours de créations, auxquels s’attellent avec abnégation les équipes de ce fantastique projet.

Je vous remercie par avance du temps et de la curiosité que vous accepterez de bien vouloir consentir. Pour se faire je vous propose chaleureusement de suivre les différents comptes suivants :

Pour en savoir plus vous pouvez vous rendre sur le site Tedx Champs Elysées et pour participer à l’aventure rien de plus simple, réservez dès à présent votre billet en cliquant ici.

Tant et tant d’idées à venir.

À très bientôt pour partager ces temps forts et inspirants ensemble !

Léo

Dépeindre les fonds abyssaux pour encourager la mise en lumière de nos lueurs fragiles. Aux rythmes de mes jours, aux rendus de mes nuits, auteur malgré moi...

4 réflexions au sujet de « TEDx, et si les mots pouvaient changer le monde ? »

histoirescecile13Publié le  10:22 - Sep 16, 2017

Merci pour ce partage. Ah les mots ! Ma passion pour l’écriture ! Ça fait du bien d’écrire ce que l’on a au fond de soi….Cela est un véritable exutoire ! Ce qui est triste dans notre monde c’est que certains écrivains soient trop distant… Ils sous estiment ceux qui se lancent dans l’aventure de l’écriture ! Il faut au contraire encourager les petits talents…
Très bonne journée à vous !!!

    LéoPublié le  2:57 - Sep 16, 2017

    Le drame pour les auteurs c’est d’avoir de moins en moins de lecteurs en face, préfèrent bien souvent l’oralité et les vidéos, voici pourquoi je pense que les TEDx ont un rôle à jouer dans nos sociétés. Bon week-end !

      histoirescecile13Publié le  10:41 - Sep 16, 2017

      Oui, c’est vrai… Mais je dirais aussi qu’il y a davantage de lecteurs qui préfèrent lire sur tablette ou smartphone… Ce qui est mon cas…
      Ce n’est pas plus mal par rapport au papier…
      Autrefois j’aimais les livres version papier mais avec la modernité j’ai changée…
      Je pense qu’il y aura aussi davantage de lecteurs qui préféreront la version e-book…
      Merci pour vos réponses…

Léocadie PRUSINOWSKIPublié le  9:33 - Sep 25, 2018

Bonjour !
J’aime ce titre, sujet inépuisable, on peut écrire des pages et des pages et nous alignerons des mots sans fin, c’est ça l’amour des mots.
Le mot est une arme, l’élément principal de notre langage, oral ou écrit, il nous permet de communiquer en toutes circonstances. Il circule entre l’expéditeur et le destinataire, comme un outil universel.

Il y a les mots qui blessent, qui réconfortent, des mots d’amitié, d’amour, de pardon etc…..notre vie est composée de mots, à nous de savoir les utiliser.

Dans la Genèse on lit que le verbe s’est incarné ! le mot est devenu chair ! et il vit parmi nous.
Nous naissons en prononçant le mot « ARHEU »qui évoluera, au fil des ans et se transformera en volumes qui rempliront les librairies et étagères dans les foyers, Victor Hugo , avec ses écrits a révolutionné le monde.
Prenons un autre exemple, Les mots de John Lennon et Yoko Ono dans « Imagine »ont changé le monde, cet hymne à la Paix est un bel exemple de la force des mots. Lennon en a payé de sa vie, mais sa chanson vit parmi nous.
Enfin, le Pape Jean-Paul II, a parcouru le monde, ses mots ont rassemblé des foules de fidèles et non fidèles , avec des mots forts et bien adaptés, il a révolutionné le monde.

Le mot est comme le feu, destructeur et invincible, mais il a la capacité de faire avancer le monde, vers un monde meilleur !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :