Archive de l’étiquette sombre

Fleur de bitume

Ce texte comporte des passages inappropriés pour les jeunes lecteurs ainsi que pour les adultes sensibles. Je recommande donc à ces personnes de ne pas lire ce texte.

Fleur de bitume.

À l’ombre d’un regret. Quelque part entre chien et nuit. L’intention ferme de me déserter une fois de plus, me livrer aux aboiements crépusculaires. Un banc, ma posture. Mon litron se gausse du réverbère qui fait le tapin en bordure de trottoir. L’ampoule cligne fatiguée ; Lire la suite

La mort dans l’âme

Ce texte comporte des passages inappropriés aux jeunes lecteurs ainsi qu’aux adultes sensibles. Je recommande donc à ces personnes de ne pas lire ce texte.

La mort dans l’âme. 

L’espoir inconsidéré de devenir un vrai être humain, fait de chair et de  névroses acceptables, avait une nouvelle fois avorté.  J’ai la gueule de bois : celle de Pinocchio ayant voulu enculer Hurricane Carter en deux rounds. Jack Daniels en Don King. Si je l’avais laissé Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :